Jeudi 23 mars, dans les locaux de la Chambre de métiers et de l'artisanat d'Indre-et-Loire près d'une centaine de personnes ce sont rassemblés afin d'en savoir plus sur le thème de la Santé, bien-être, sport et performance au profit de l'Entreprise.

La conférence a été lancé à 19h par le Président de la LCSE en la personne de Alain BLANCHARD. Les spectateurs présents dans la salle ont alors pu avoir une mise en contexte, notamment grâce à de nombreuses statistiques venant appuyer les dires du président A.BLANCHARD. 

 

Afin de poursuivre la conférence, le PDG de l'entreprise Jérome BTP, Jean-Claude BROSSIER, a été invité à rejoindre A.BLANCHARD sur scène. L'entreprise Jérome BTP avec qui la ligue mène déjà une action, est une entreprise investie depuis une vingtaine d'année dans la santé et le bien-être des salariés. 

Jean-Claude BROSSIER a pu apporter beaucoup de dynamisme et de part son expérience, captiver une assistance très attentive aux faits qu'il a pu décrire. Tout au long de son intervention, J-C.BROSSIER par un argumentaire précis et des chiffres tous aussi impressionnants les uns que les autres, a pu démontrer au public présent la différence entre des entreprises décidant de s'investir en faveur de la santé de ses salariés et au contraire les entreprises n'adhérant pas à cette vision des choses. 

 

Le deuxième intervenant de qualité de cette soirée, était le recordman d'Ironman (41) mais également un sportif de l'extrème, participant à des défis sportifs tous plus fous les uns que les autres. Cette personne, c'est Ludovic CHORGNON, qui a pu mettre en relation sa propre expérience de sportif professionnel avec la vie d'une entreprise. 

Ludovic à pu faire le lien entre son expérience et l'entreprise, en s'appuyant sur son expérience des défis sportifs qu'il a pu réaliser tout au long de sa vie. Il a notamment pu insister sur le fait de ne rien laisser au hasard, et d'être préparé à n'importe quel changement, pour cela il a fait le rapprochement avec l'équipement qu'il a pu emporter lors de sa traversée de l'Antarctique en solitaire, harnaché à sa pulka transportant tout son matériel. Afin de pallier à tout imprévu, Ludovic avait donc emporter avec lui de nombreuses solutions alternatives afin de répondre aux imprévus qu'il a pu rencontrer lors de son défi.  

Il a donc pu donner sa vision de sportif de haut niveau à toute l'assistance sur le fait d'être bien préparé afin de poursuivre un objectif, et a notamment donné beaucoup d'importance au fait d'être prêt tant physiquement que mentalement.